jeudi 1 août 2013




L’Association Internationale des Femmes Musiciennes  (AIFM) souhaite contribuer à l’épanouissement des musiques de femmes dans le respect des diversités culturelles et des genres musicaux, tout en mettant en valeur l’héritage collectif.


Ces deux dernières décennies ont connu une certaine progression de l’entrée des femmes dans la vie musicale. Nombreuses sont celles qui de la place traditionnelle de chanteuse interprète sont devenues instrumentistes, compositrices et autrices. Néanmoins la profession reste très nettement masculine.

On ne compte que 24% de femmes parmi les musiciens- interprètes professionnels.  

En l’an 2002 bien que nos gouvernements aient signé une série de traités internationaux sur les politiques culturelles et l’égalité des chances pour les femmes, 3% de toute la musique présentée au public par des organismes qui bénéficient de subventions de l’état a été composée par des femmes.

Nos partenaires sont les réseaux associatifs, les professionnels, les acteurs socioculturels et les institutions, concernés par l’expression musicale des femmes, et qui souhaitent participer à la mise en place d’animations et d’interventions sur le thème des musiciennes et de leurs musiques.

Crée en 2002, AIFM est issue d’un collectif de musiciennes, d’origine et de cultures différentes et aux parcours musicaux variés. Fortes de nos expériences et avec, à notre actif de nombreuses réalisations nous avons entrepris de créer AIFM qui se donne comme axes d’intervention de :

Créer et animer des espaces de formation, de travail et de création pour favoriser l’expression des femmes dans le domaine musical et aider à leur professionnalisation,

Favoriser un meilleur accès (public amateur et professionnel) à la connaissance et à la diffusion des musiques de femmes et sensibiliser aux inégalités professionnelles dans ce secteur,

Promouvoir l’expression musicale des femmes  par l'organisation d’évènements,

Utiliser l’apport de la pratique musicale dans le cadre d’une action sociale et culturelle élargie en faveur de l’alphabétisation des femmes migrantes, de la lutte contre le sexisme et les violences masculines ou de l'éveil musical auprès du jeune public.



L’Association Internationale des Femmes Musiciennes   (AIFM) souhaite contribuer à l’épanouissement des musiques de femmes dans le resp...